L’initiative

Le constat du collectif Femmes@numérique

Dans un contexte de pénurie des talents, les femmes ne se tournent pas vers les métiers du numérique. Le secteur, innovant et moderne, reste majoritairement préempté par les hommes.

Une pénurie de talents dans l’industrie numérique

Selon une évaluation de la Commission européenne, il manquera 756 000 professionnels du numérique en Europe en 2020. Et selon France Stratégie et la Dares, entre 170 000 et 212 000 postes seront à pourvoir dans le numérique en France en 2022.

Voir la source

L’impact du numérique sur l’économie et les organisations

Blockchain, intelligence artificielle, big data, cyber sécurité, objets connectés, cloud…

Le numérique est présent partout. Dans tous les secteurs d’activité, la compétitivité et la performance des organisations reposent en grande partie sur leur transformation numérique. Cette révolution numérique offre l’opportunité aux professionnels du secteur de faire rayonner une industrie de rupture.

La nécessité d’attirer les femmes dans le secteur

Promouvoir la mixité dans la conception et le développement de nouveaux services numériques permettrait d’étendre et de mieux adapter les usages. D’utilisatrices, les femmes doivent se positionner en tant qu’actrices et ainsi nourrir la créativité du secteur numérique.

Cette démarche volontariste permettra de relever les défis futurs sans laisser de côté une partie de la population.

Notre démarche repose sur 3 piliers : un collectif, une fondation et l'engagement de l’état

Découvrir les acteurs

l’initiative Femmes@numérique

Seule une mobilisation exceptionnelle, inscrite dans la durée, permettra d’inverser les courbes et de rétablir une représentation homogène des femmes et des hommes dans le numérique. Cette mobilisation est l’objet même de Femmes@Numérique, initiative portée par l’AFMD, la CGE, le Cigref, Talents du numérique, Social Builder, Syntec Numérique, soutenue par un collectif de plus d’une trentaine d’associations, le gouvernement et de nombreuses entreprises réunies en fondation.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a fait de l’égalité entre les femmes et les hommes la « grande cause de son quinquennat ». La mobilisation Femmes@Numérique s’inscrit dans cette volonté d’un traitement égal des femmes et des hommes et ambitionne avant tout de communiquer des messages percutants et de mener des actions adaptées pour attirer les jeunes filles et les femmes vers cette discipline qui révolutionne nos vies.

Le changement à mener est culturel et donc structurel !

Dans un contexte de pénurie globale de ressources et de talents, se passer de la moitié de la population n’est pas envisageable ni acceptable. La mixité dans le numérique est indispensable à un développement réussi de l’usage des technologies et à leur appropriation par tous.