Actualité  |   28  avril  2018

Quelle place pour les femmes dans le numérique ?

La féminisation des études scientifiques semble avoir progressé. Aujourd’hui, 27%1 de femmes sont présentes dans les écoles d’ingénieur. Toutefois, cette évolution globale cache de grandes disparités entre secteurs et disciplines : les femmes se tournent vers la médecine ou l’agronomie mais « boudent » le numérique.

Dans les formations numériques les femmes sont de moins en moins nombreuses. Les représentations genrées véhiculées par la société et les organisations, la force des stéréotypes, la socialisation sexuée sont autant de facteurs à l’origine de la sous-représentation des femmes dans les métiers du numérique.

En 2017, le secteur du numérique emploie seulement 33% de femmes et ce principalement dans les fonctions dites « de support » telles que les ressources humaines, l’administration, le marketing ou la communication. Parmi les techniciens d’études et du développement en informatique, 16% sont des femmes. Parmi les techniciens en installation, maintenance, support et services aux utilisateurs en informatique2, elles ne sont que 14%. En 2016, 9% des startups françaises étaient dirigées par des femmes3. Quant à la part des femmes codeuses elle est de 27%, et seulement 11% de femmes travaillent dans la cybersécurité4. Enfin, il y a seulement 20% de femmes au sein des DSI des grandes entreprises françaises5.

Ces chiffres ne sont pas une exception française. Le même constat est fait dans de nombreux pays, aux États-Unis, en Europe et notamment dans certains pays nordiques et scandinaves pourtant reconnus comme avancés en matière de mixité.

La mixité femmes-hommes est impérative dans un secteur dynamique où les recrutements et les créations d’emplois sont les plus nombreux. En 2017, le numérique représentait 54 milliards d’euros6. Syntec numérique et l’Apec estiment qu’en 2017, le secteur représentait 54 0007 embauches en France. En 2018, la croissance escomptée s’élève à 3,6%. Dans l’industrie du numérique, 94% des professionnels sont en contrat à durée indéterminée et 69% bénéficient du statut cadre.

Aujourd’hui éloignées de la formation et des métiers, les femmes sont quasiment absentes d’un secteur en explosion et très structurant pour le futur de notre société. Or, une présence accrue des femmes dans le numérique pourrait augmenter de 9 milliards d’euros le PNB de l’Union européenne chaque année8. Selon une étude McKinsey, atteindre la parité générerait plus de 200 milliards d’euros de PIB supplémentaire (+10%)9.

Encourager les femmes à s’approprier les compétences numériques et favoriser leur montée en expertise contribuera à l’anticipation des évolutions des métiers, du marché du travail et des relations professionnelles. Cette démarche volontariste permettra de relever les défis futurs sans laisser de côté une partie de la population.

Sources :

1 : Chiffres CGE 2017 – Ecoles d’ingénieur ayant une fillière IT.

2 : Etude Syntec numérique – Attractivité des métiers du numérique et de l’ingénierie pour les publics féminins en France – Février 2016
Voir la source

3 : 1001 startups, La croissance des femmes dans la Tech Industry
Voir la source

4 : 11% – Une étude pour comprendre pourquoi les femmes ne travaillent pas dans la cybersécurité
Voir la source

5 : Source CIGREF

6 : Bilan 2017 et perspectives 2018 – Syntec numérique
Voir la source

7 : Le marché de l’emploi cadre dans le secteur informatique   – 2eme semestre 2017 – Syntec numérique
Voir la source

8 : « Il est urgent de renforcer la présence des femmes dans la tech » – Les Echos
Voir la source

9 : « Women Matter 2016—Reinventing the workplace to unlock the potential of gender diversity » – McKinsey Global Institute
Voir la source

Dans l'actualité Femmes@numerique

25  juillet  2018

Lancement de la fondation Femmes@Numérique en présence de 4 ministres et de Brigitte Macron

A l’initiative des dizaines d’associations membres du collectif Femmes@Numérique et des 42 entreprises fondatrices et membres du Cigref et de Syntec Numérique a eu lieu… Lire la suite »

Lire la suite

28  avril  2018

Quelle place pour les femmes dans le numérique ?

La féminisation des études scientifiques semble avoir progressé. Aujourd’hui, 27%1 de femmes sont présentes dans les écoles d’ingénieur. Toutefois, cette évolution globale cache de grandes… Lire la suite »

Lire la suite

@FemmesNumerique

20/09/2018 at 3:01
Alors que le besoin de sécuriser le monde numérique va croissant, le secteur fait face à une pénurie de jeunes candidats et, plus encore, de jeunes candidates. https://t.co/DIQMWx09Oy