Dossiers et documentation / 22 juin 2024

« Faire la révolution numérique avec les femmes »

« Faire la révolution numérique avec les femmes »
Accueil > Dossiers et documentation > « Faire la révolution numérique avec les femmes »
Retour aux actualités

Alors que les voitures volantes, les robots humanoïdes et la poussette connectée faisaient sensation au Consumer Electronic show de Las Vegas en janvier, le directeur d’OpenAI, Sam Altman, suscitait toutes les curiosités à Davos où l’intelligence artificielle était au centre des discussions. Le numérique n’est plus limité à l’informatique au sens strict, c’est une composante déterminante de notre avenir. Il agrège tous les enjeux de notre temps, révolutionnant l’innovation, la science et l’industrie, tout en soulevant des questions éthiques et de gouvernance. Comment imaginer qu’il en résulte de véritables progrès sans l’inclusion et la participation active des femmes ?

 

Or, une réalité persiste : les salariées comptent, dans le numérique, pour moins de 18% dans les seules fonctions techniques ou de management. En parallèle, une pénurie des talents menace : 230 000 postes seront à pourvoir dans le numérique en France d’ici 2025. La présence des filles, toutes formations confondues, dans les métiers du secteur, progresse de seulement 1% par an. A ce rythme, la parité ne sera atteinte qu’en 2070.

 

Par ailleurs, dans son rapport « La Femme Invisible dans le numérique », publié en novembre 2023, le Haut Conseil à l’égalité rappelle qu’elles sont légèrement majoritaires parmi les usagers d’internet, en particulier sur les réseaux sociaux généralistes et moins de 10% des utilisatrices à être autrices de contenus.

 

Il est temps que cela change : la présence des femmes dans les métiers du numérique est un enjeu de défense de notre modèle social et sociétal. Leur absence impacte nécessairement notre performance industrielle et, au bout du compte, notre souveraineté économique. La relation entre la diversité de genre et l’innovation est bien établie : des équipes diversifiées, composées de personnes aux expériences et perspectives variées, sont plus créatives et résilientes.

 

Pour s’assurer que la révolution numérique se fasse avec les femmes, il faut impérativement que les parents et les enseignants les accompagnent dès leur plus jeune âge. Que les entreprises luttent contre les préjugés de genre, que les associations et syndicats poursuivent leur travail de mobilisation sur le terrain et que les politiques publiques soient toujours plus volontaristes.

 

Les filles ne manquent pas d’ambition. Cependant, elles peinent à s’identifier à des modèles inspirants, car ils sont souvent peu visibles, et elles continuent de croire qu’elles n’ont pas leur place dans des voies considérées comme destinées aux garçons.  Or, les femmes qui ont réussi dans le numérique sont les ambassadrices d’une diversité nécessaire. L’inspiration qu’elles donnent aux jeunes est un puissant moteur du changement. Nous avons besoin de modèles, de figures qui montrent la voie et démontrent que la réussite n’est limitée ni au genre, ni à l’âge, ni au territoire. Les envies naissent de la pluralité des parcours, des succès et des échecs, des défis surmontés.

 

A ce titre, les retours d’expériences et les travaux menés par les 42 entreprises et les 50 associations membres du collectif de Femmes@Numérique sont très précieux. Ils ont permis de proposer aux parties prenantes des solutions pour accélérer la féminisation des métiers et filières concernées.

 

Des mesures ont été initiées suite à la 1ère édition des Assises nationales de la féminisation des métiers et filières du numérique, en février 2023. Plusieurs régions académiques s’engagent pour agir dès le plus jeune âge. Une forte mobilisation des entreprises du numérique est attendue cette année afin d’accueillir des élèves en journée découverte métiers, en stage de 3e et de seconde. La visibilité de plus de 100 femmes du secteur est accentuée avec l’initiative #WomenInTechForFutur portée par Numeum et CCIP Ile de France en partenariat avec Femmes@Numérique, etc.

 

Dans quelques jours, aura lieu la 2ème session des Assises nationales. Entreprises, associations, pouvoirs publics et acteurs de terrain, réseaux et services publics de l’emploi, nous avancerons concrètement vers la féminisation de la Tech, un levier indispensable de l’égalité professionnelle. Notre fondation, ses partenaires et toutes les entreprises mécènes et organisations associées mettront en lumière plusieurs leviers dont les parcours exemplaires, la connaissance des réalités de terrain et l’action collective.

Le chemin peut sembler encore long mais notre détermination est nourrie par l’engagement sans faille de nos partenaires qui mènent à nos côtés des actions concertées. Nous appelons les entreprises, associations, acteurs territoriaux à s’engager en nombre pour démultiplier l’impact de nos actions.

 

Elisabeth Moreno, Présidente de la Fondation Femmes@Numérique et plus de 30 signataires

En savoir plus